Accueil » Visiter Cannes » Découverte des îles de Lérins vers Cannes

Découverte des îles de Lérins vers Cannes

Visiter Cannes,

Itinéraire proposé pour cette ville : Le tapis rouge de la Côte d’Azur

quote haut
Le ,
par Valérie

Situées en face de la Croisette, les îles de Lérins sont composées de 2 îles : l’île Sainte-Marguerite et l’île Saint-Honorat. Avant même de débarquer sur ces îles, vous serez subjugué par la beauté des paysages. Un lieu où nature, culture et détente sont le maître-mot.

À seulement 15 minutes en bateau de Cannes, les îles de Lérins sont un incontournables entre eaux turquoise, légendes, et nature sauvage préservée. Un archipel à découvrir sans hésiter, en famille ou avec des amis, lors de votre séjour cannois.

Comment aller aux Îles de Lérins depuis Cannes ?

Au départ de Cannes, la traversée se fait en bateau via 4 compagnies maritimes au choix :

  • Planaria qui vous emmènent sur l’île Saint-Honorat.
  • Trans côte d’Azur, Riviera lines et Horizon, ces compagnies maritimes vous emmènent sur l’Île Sainte-Marguerite.

Selon votre budget, il est également possible de louer un bateau privé pour vous rendre sur ces îles paradisiaques, les plus sportifs opteront peut-être pour un canoë kayak.

Où prendre le bateau pour les îles de Lérins à Cannes ?

L’embarquement pour l’Île Sainte-Marguerite et l’Île Saint-Honorat se fait au quai Laubeuf, au Vieux-Port de Cannes.

Que faire sur l’Île Saint-Honorat ?

Cette île est la propriété d’une communauté monastique présente depuis l’an 410, plus petite que sa voisine, elle est cependant dotée d’un patrimoine historique particulièrement riche et son site naturel la rend exceptionnelle.

1.      Flâner et découvrir

Ce site est un espace naturel classé et protégé. Il invite à la détente et au repos, une parenthèse de calme bienvenue après l’effervescence de Cannes. Le sentier pédestre de 3 km, relativement plat, vous permet de découvrir tous les sites historiques à votre rythme :

Le Monastère Fortifié

Détruit et rebâtit plusieurs fois, ce monument présente des constructions du XIe jusqu’au XIXe siècle. La tour monastère est un ouvrage militaire du XIe siècle et la forteresse est classée aux monuments historiques français. Vous pourrez admirer la superposition des cloîtres et les 12 colonnes de marbre.

Monastere Fortifie Saint Honnorat

L’église de l’Abbaye de Lérins

Ses colonnes, ses jardins fleuris sont absolument magnifiques, un environnement calme, entouré de vignes qui appelle à la sérénité, et pourquoi pas, à la méditation.

abbaye de Lerins

Les 2 fours à boulets napoléoniens classés monument historique du XVIIIe siècle

Ils ne sont plus qu’une dizaine en France dont 4 sur les îles de Lérins. Les boulets étaient très efficaces pour incendier les voilures et les ponts des bateaux ennemis.

La Chapelle de la Trinité

Très originale, elle est composée de trois absides et d’une coupole que Viollet-le-Duc considérait comme la plus ancienne d’occident.

La Chapelle Saint-Sauveur

De forme octogonale aux dimensions modestes.

La Chapelle Saint-Pierre

Lors de fouilles, de nombreuses sépultures médiévales ont été découvertes dans cette chapelle.

Autres chapelles

  • La Chapelle Saint-Caprais
  • La Chapelle Saint-Cyprien-et-Sainte-Justine
  • La Chapelle Saint-Porcaire
  • La Chapelle Saint-Michel

2.      Le vignoble des moines de l’Île Saint-Honorat

Les moines de l’Abbaye de Lérins produisent du vin sur 8.5 hectares de vignoble de manière ancestrale (culture raisonnée, vendanges manuelles…). Les amateurs de vin ne seront pas déçus !

3.      La boutique de produits monastiques

C’est ici que vous trouverez le vin produit sur l’île, mais également, des liqueurs, du miel, des bonbons et autres douceurs…

4.      Se baigner

Des criques sauvages aux eaux turquoise vous rafraîchiront au plus chaud de l’été !

5.      Un séjour à l’hôtellerie monastique

Retraite spirituelle, besoin d’une déconnexion totale, ou découverte de la vie des moines, il est possible de séjourner quelques jours au Monastère de Lérins.

6.      Restaurant la tonnelle

Les moines proposent une cuisine typiquement méditerranéenne élaborée, accompagnée d’un vin du cru.

À retenir : l’île Saint-Honorat appartenant à une communauté cistercienne, un minium de décence est recommandé. Pas de poubelles sur l’île.

Que faire sur l’Île Sainte-Marguerite ?

Cette île abrite un secret d’histoire… Celui du fameux masque de fer, en effet, c’est dans le fort de l’île Sainte-Marguerite que ce dernier a été emprisonné durant 11 longues années. Mais cette île sauvage et préservée réserve bien d’autres surprises.

ile de Saint Marguerite

Randonnée découverte

Vous apprécierez le calme, la nature préservée, aucune voiture, moto ou vélo ne circule sur l’île. 21 km de chemins de randonnée vous permettront de découvrir l’île Sainte-Marguerite à votre rythme. Le tout, entrecoupé de baignades et de pauses photos ! Le chemin balisé n’a que peu de dénivelés. Il vous conduit aux sites principaux de l’île, à savoir :

  • Découverte du village parsemé de maisons typiques des pêcheurs.
  • L’étang du Batéguier où vous aurez l’occasion d’apercevoir des espèces très variées d’oiseaux migrateurs.
  • Les fours à boulet.
  • Le Fort Royal et son Musée de la Mer.
  • Les vues panoramiques sur l’Île Saint-Honorat, la Baie de Cannes ou encore l’Estérel.

Que visiter sur l’île Sainte-Marguerite ?

Le Fort Royal et son Musée de la Mer

Frère du roi, témoin gênant mais trop noble pour subir le châtiment suprême… On ne sut jamais vraiment qui se cachait derrière le masque de fer. Ce qui est certain, c’est qu’il passa 11 ans de sa vie dans ce fort avant de finir ses jours à la Bastille. Le fort du XVIIe siècle est classé monument historique, ce lieu de mémoire est en visite libre. Une visite guidée est proposée de juin à septembre.

Le musée de la mer se situe dans le « Vieux château », il s’agit d’un musée d’archéologie sous-marine et terrestre, des expositions temporaires sont également présentées. Voici ce que vous pourrez voir :

  • Des citernes d’eau construites à l’ère gallo-romaine.
  • Des épaves romaine et sarrasine.
  • Les anciennes prisons d’État, dont la cellule du masque de fer.
  • Un mémorial Huguenot en souvenir des pasteurs protestants emprisonnés sur l’île.

Le site Natura 2000

La richesse préservée de ce site en fait une Zone naturelle d’intérêt écologique floristique et faunistique, l’ONF surveille cette forêt domaniale et informe les visiteurs sur les gestes à éviter. Il est important de préserver les espèces végétales protégées, les 133 espèces d’oiseaux, les chauves-souris, les reptiles et les insectes qui participent à l’équilibre de cet écosystème. Profitez des observatoires logés au sein de l’étang pour admirer l’ensemble de la faune et de la flore sauvage de cette île, n’oubliez pas vos jumelles !

Se baigner…

Criques, eaux turquoise et chant des cigales, que demander de mieux pour un instant rafraîchissant ou de repos bien mérité ! Plages de galets, pas de sable, mieux vaux prévoir la paire de sandales. La pêche étant interdite, vous pourrez observer de nombreux poissons, étoiles de mer… Masques et tubas sont de rigueur.

Se restaurer

Des tables de pique-nique sont disposées à des endroits stratégiques offrant une vue superbe sur la mer. L’île compte également 2 restaurants et 2 points de restauration rapide.

À retenir : aucun moyen de locomotion n’est autorisé, tout comme les drones, les barbecues et les cigarettes (risque d’incendie).

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Cannes

audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Cannes

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut