Accueil » Visiter Berlin » Mur de Berlin, tout savoir de sa construction à sa chute

Mur de Berlin, tout savoir de sa construction à sa chute

Visiter Berlin,

Itinéraire proposé pour cette ville : Capitale Symbolique et Dynamique

quote haut
Le ,
par Valérie

Nous sommes en 1961 en pleine Guerre Froide. Dans la nuit du 12 au 13 août, les soldats de l’Allemagne de l’Est, avec l’appui des Soviétiques, reçoivent l’ordre de bloquer tous les accès vers l’Allemagne de l’Ouest et d’entamer la construction d’un mur. L’objectif : séparer Berlin-Est et Berlin-Ouest afin de stopper le passage des Allemands d’un côté à l’autre de la ville.

Pourquoi a-t-on construit le mur de Berlin, combien de temps a-t-il tenu et quand a-t-il été détruit ? Découvrez tout cela et bien plus encore dans la suite de cet article dédié.

Pourquoi a-t-on construit le mur de Berlin ?

drapeau historique allemagne est ouest

Il serait impossible de comprendre l’histoire du Mur de Berlin sans d’abord comprendre le contexte géopolitique de l’époque. Pour ce faire, il faut remonter à la Seconde Guerre mondiale. En 1945, l’armée allemande est vaincue par les forces Alliées alors composées de divers États comme les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne, notamment. À la suite de cette victoire, les vainqueurs se partagent le pays en quatre zones. La capitale, Berlin, se retrouve également morcelée et séparée en deux zones :

  • Berlin-Ouest, qui appartient à la République Fédérale Allemande (RFA). Elle est gérée par les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France.
  • Berlin-Est, qui appartient quant à elle à la République démocratique allemande (RDA), gérée par les Soviétiques communistes.

Dès lors, la vie des Berlinois est scindée en deux parties sans distinction familiale, considération humaine, ou même professionnelle d’aucune sorte. Seuls les soldats des deux côtés restent autorisés à circuler entre les deux États.

En Allemagne de l’Ouest, la situation est plutôt favorable. Croissance économique et modernisation du pays sont en marche. Cette partie du pays connaît la mise en place d’un système capitaliste basé sur le plan Marshall. En Allemagne de l’Est, la situation est bien plus catastrophique. Le niveau de vie et les conditions imposés par le système communiste empêchent tout développement social et économique.

De cette situation résulte un phénomène tout naturel : les Allemands de l’Est tentent par tous les moyens de fuir à l’Ouest. En tout, ce ne sont pas moins de 3 millions d’Allemands qui quittent la RDA à cette période. Malgré des points de contrôle massifs, la situation devient ingérable pour les Soviets. C’est donc afin de stopper ces flux migratoires que les Soviétiques prennent une décision radicale : construire un immense mur. La construction est ainsi lancée dans le plus grand secret au cœur de Berlin dans la nuit du 12 au 13 août 1961. Les moyens de transport sont interrompus et 14 500 soldats est-allemands bloquent les rues et les voies ferrées. Le lendemain, des barbelés et des barrières ne permettent déjà plus de passer la frontière. Les façades d’immeuble présentes sur la ligne tracée par les Soviétiques sont murées et intégrées à l’immense mur qui sépare désormais les deux Allemagne.

Le Mur de Berlin était né ; « Mur de la honte » pour les Allemands de l’Ouest, il est au contraire un « mur de protection antifasciste » pour les Allemands de l’Est. Conçu pour être infranchissable, il s’étendait sur 111,9 kilomètres et avait une hauteur de 4.2 mètres. Sa longueur uniquement à l’intérieur de Berlin était de 43,1 kilomètres.

Manifestation et indignation face à la construction du Mur de Berlin

Face à la construction du Mur, la réaction de la RFA n’est pas immédiate. Cette dernière appelle surtout la population à rester calme. Il faudra attendre le 16 août pour que la toute première manifestation devant le Mur ait lieu. Ce jour-là, ce ne sont pas moins de 300 000 personnes qui se réunissent autour du maire de Berlin Willy Brandt pour manifester. Celle-ci sera la première d’une longue série de protestations pendant près de 30 ans.

En effet, afin d’éviter une guerre, les Forces Alliés ne prendront jamais d’initiative réelle contre le Mur. Seule une altercation eut lieu le 27 octobre 1961 alors que les gardes-frontières de RDA tentent d’empêcher la libre-circulation alors effective des forces alliées occidentales sur leur territoire. Berlin vécut alors sous tension pendant plus de 36 heures alors que dix chars américains et dix chars soviétiques se font face de part et d’autre du Mur. C’est fort heureusement cette situation qui aurait pu tourner de façon dramatique qui permit d’aboutir à la plus longue période de paix en Europe depuis de nombreuses années.

Quand a eu lieu la destruction du Mur de Berlin ?

Le 9 novembre 1989 est le jour où le Mur de Berlin fut détruit, soit 28 ans après sa construction. Le combat fut donc extrêmement long pour les Allemands de l’Est qui manifestèrent durant de nombreuses années pour pouvoir avoir la liberté de circuler à l’ouest. Le jour fut historique et marqua le début de la réunification de l’Allemagne ainsi que la fin de l’ère communiste.
C’est ainsi que devant les caméras du monde entier, les Berlinois s’armèrent pour détruire le Mur de la Honte. Dès lors, l’un des plus grands symboles de la Guerre froide tomba et mit en avant l’échec cuisant du bloc de l’Est et du régime communiste.
Il existe aujourd’hui de nombreuses archives photographes et vidéographiques témoignant des nombreuses scènes de fraternité entre les est-berlinois et les ouest-berlinois. On surnomma alors ce jour, celui de La Révolution Pacifique ou die friedliche Revolution. Une nouvelle ère débuta alors pour l’Allemagne et une époustouflante ascension économique s’amorça dans l’ensemble du pays.

Aujourd’hui, le Mur de Berlin demeure dans les esprits de tous les Allemands comme un mauvais souvenir et un exemple à ne jamais reproduire.

En conclusion :

memorial mur de berlin

Symbole d’une époque désormais révolue, le Mur de Berlin marqua tout un pan de l’Histoire allemande. Si vous aviez des questions à son sujet, ce guide devrait avoir répondu à la plupart d’entre elles. N’oubliez pas que le mémorial du Mur de Berlin (Gedenkstätte Berliner Mauer) est aujourd’hui visitable dans la capitale allemande. N’hésitez pas à le découvrir à l’occasion d’un prochain séjour sur place.

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Berlin

audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Berlin

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut