Accueil » Visiter Bangkok » Top 10 des spécialités culinaires à Bangkok

Top 10 des spécialités culinaires à Bangkok

Visiter Bangkok,

Itinéraire proposé pour cette ville : De la spiritualité et bien plus encore

quote haut
Le ,
par Marie
khao niew moon image

La Thaïlande ? On salive déjà rien qu’à l’idée d’entendre ce mot. Ce pays du sud-est de l’Asie est connu pour abriter les meilleurs street-food au monde, dans sa capitale qui n’est autre que Bangkok. Si un jour vous comptez y passer un séjour, sachez qu’il ne vous sera pas difficile de dégoter quelques mets rares et délicieux, pas chers, que même dans vos rêves les plus fous, vous n’avez jamais encore déguster.

La cuisine Thaï est riche en saveurs, vous n’en serez pas déçu ! Pour préparer au mieux votre voyage, voici une petite liste rapide des quelques aliments phares que l’on a choisi pour vous, et votre estomac ! Prêts à se mettre à table ?

Que manger à Bangkok ?

1. Le Pad Thaï

pad thai

Voici le plat emblématique du pays. Le Pad Thaï. C’est un plat traditionnel à base de nouille sautées qui a cette particularité d’être à la fois sucré, salé, et épicé. On mélange tout, et ça donne une explosion de saveurs ! Beaucoup aiment le déguster avec des crevettes, car celles-ci se marient très bien avec les fameuses nouilles, mais si vous le souhaitez, vous pouvez l’agrémenter de viande de poulet, ou encore de bœuf. C’est un repas très apprécié par les habitants de Bangkok, qu’ils soient petits ou grands, mais aussi par les touristes qui ont tendance à se jeter dessus à peine arrivé !

2. Le Tom Kha

tom kha

Voici un plat dont peut-être vous n’avez jamais entendu parler. Il s’agit en fait d’une soupe de lait de coco, dans laquelle on laisse mijoter des racines de galanga (celles-ci poussent beaucoup à Bangkok), de la citronnelle pour donner une alléchante odeur aromatisée, des feuilles de kaffir et de combava, ainsi qu’un zeste de coriandre pour accentuer le goût. Sachez que les soupes thaïlandaises n’ont rien à voir avec les soupes venant d’autres pays. Elles possèdent beaucoup d’aliments propres au pays, ce qui leur confère une saveur unique. Dans le Tom Kha, vous pouvez ajouter des morceaux de poulet, ou encore des fruits de mer ou du tofu.

3. Le Curry Massaman

curry massaman

Vous aimez le curry ? Parfait, car les Thaïlandais aussi ! Il existe plusieurs variétés de curry, mais le Massaman est dans le classement des plus doux qui puissent exister. Ce qu’il contient ? Le plus souvent, il est fait à base de viande de bœuf, de pommes de terre, de cacahuètes (oui, apparemment le goût serait meilleur avec), d’oignons, et parfois mélangé avec un peu de poisson. Le tout est mijoté un long moment afin que le curry puisse imprégner correctement tous les aliments. Un délice chers amis !

4. Le Khao Phat

khao phat

Voici un autre plat très populaire que vous trouverez dans absolument tous les restaurants ou petits stands de rue de Bangkok. Ce riz, frit au jasmin Thaïlandais, est en fait originaire de Chine, mais a rapidement su conquérir le cœur et l’estomac des pays voisins, y compris de la Thaïlande. C’est un plat extrêmement simple et rapide à réaliser, il s’accompagne en général d’un peu de viande et de poisson. Les habitants de la ville aiment par dessus tout y ajouter du jus de citron, afin de relever le goût !

5. Le Tub Tim Krob

tub tim krob

Le dessert au rubis rouge attire le regard, pas vrai ?  On croirait presque qu’il contient de vraies perles de rubis ! C’est un mets particulièrement rafraîchissant qui se déguste après un plat bien chaud ou une soupe. Faits de châtaignes et de crèmes de noix de coco et enrobés dans une délicieuse farine de tapioca, ce dessert à la particularité d’être à la fois doux et croustillants. De quoi ravir vos papilles et effleurer les moindres recoins de votre estomac avec la plus grande délicatesse. Un véritable bijou !

6. Le Phat Krapao

phat krapao

Le Phat Krapao se compose de trois ingrédients phare de la cuisine thaïlandaise : le basilic thaï dont les saveurs enivrantes faites d’épices sont radicalement opposées au basilic que nous connaissons tous ; le piment ; et la sauce soja qui donne une jolie texture au plat. Très apprécié, on déguste en général ce plat avec un bol de riz, mais les plus gourmands savent pertinemment qu’y ajouter un œuf au plat est la base !

7. Le Som Tam

som tam

On s’est dit que cela manquait un peu de salade, c’est pour cela que l’on vous propose le Som Tam, une petite merveille croquante ! Très épicé, c’est un plat dans lequel on y a ajouté plusieurs sortes de légumes, en particulier des morceaux de papayes vertes finement ciselés, ainsi que des tomates. Les commerçants en proposent en général deux versions : une comprenant seulement les légumes, et une autre avec des crevettes séchées. Le tout mélangé avec un zeste de citron. En bouche, cela donne une explosion de saveurs !

8. Le Khao Niao Tu-rean

khao nao tu rean

Celui que l’on surnomme le riz gluant au durian est plus une douceur sucrée qu’un plat en lui-même. Si vous aimez le durian, ou encore que vous avez toujours souhaité en goûter, alors on vous conseille vivement de le déguster sous cette forme : avec du riz gluant cuit à la vapeur, dans lequel on y a placé à l’intérieur un trésor doré (le durian), avec un peu de haricots verts, le tout arrosé de lait de coco. Tous les aliments se marient très bien entre eux, et laissent dans notre esprit un souvenir agréable.

9. Le Oliang

oliang

Avez-vous déjà une fois dans votre vie bu du café glacé ? Pas celui que l’on peut vous vendre en grande surface, mais un vrai café glacé venant tout juste d’être préparé. Non ? Eh bien, à Bangkok, c’est le moment de tester le légendaire Oliang ! Petit fait intéressant le “O” signifie noir et le “liang” veut dire froid : il est fait exclusivement à partir de maïs, de riz, et de graines de soja. C’est une boisson agréable dont chaque vendeur ajoute sa petite touche personnelle : parfois du café noir ou encore du sucre ou un peu de glace.

10. Le Khao Niew Moon

khao niew moon image

Le riz est utilisé dans toutes les recettes à Bangkok, cela peut aller de la simple boisson au plat principal, en passant par le dessert. Pour vous donner un exemple concret, voici le Khao Niew Moon : du riz cuit dans une sauce de lait de coco. On le mange en général durant le dessert avec quelques morceaux de fruits comme la mangue ou encore la pastèque. Ces gâteaux de riz font en général facilement l’unanimité auprès de tous !

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Bangkok

plan bangkok
audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Bangkok

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

2.7/5 - (3 votes)
Retour en haut