Accueil » Visiter Bangkok » Le Wat Saket

Le Wat Saket

Visiter Bangkok,

Itinéraire De la spiritualité et bien plus encore

guillemet haut
Le ,
par Emilie C.
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Avant même que les buildings ne dominent le ciel de Bangkok, c’était au Wat Saket que revenait le monopole de la hauteur dans la ville thaïlandaise. Perché à 75 mètres, le temple bouddhiste a une histoire mouvementée qui remonterait au XIVe siècle lorsque la capitale de Thaïlande était encore Ayutthaya. Alors que le roi Rama III avait planifié les premières bases du site sur cette colline artificielle, les fondations se sont complètement écroulées en raison de la mollesse du sol gorgé d’eau. Loin de vouloir abandonner l’idée de son prédécesseur, le roi Rama IV parviendra à faire bâtir au XIXe siècle un chedi doré au sommet de la butte. Par définition, c’est dans cette structure conique, tout en pointe, que l’on commémore la mort de Bouddha auprès de certaines de ses reliques. Ainsi, pour honorer cette tradition, le roi Rama V plaça justement à l’intérieur du chedi une relique de Bouddha donnée selon la légende par le gouverneur anglais d’Inde à l’époque. Surnommé le “temple de la montagne d’or”, le Wat Saket abrite une magnifique salle de rituel et d’impressionnantes fresques bouddhiques qui peuvent être contemplées qu’une fois le ticket d’entrée en poche et la flopée de 300 marches gravies donnant au passage une vue folle sur Bangkok.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Bangkok

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut