Accueil » Visiter Reykjavik » Top 4 des plus beaux parcs nationaux à visiter en automne

Top 4 des plus beaux parcs nationaux à visiter en automne

Visiter Reykjavik,

Itinéraire La Baie des Fumées

Le ,
par Marie
denali national park islande

Sachez que la fin de l’été n’est pas forcément synonyme de retour au bureau. L’automne présente de nombreux atouts, les paysages se transforment sous un coucher de soleil apaisant. Dans cet article, on vous présente cinq bonnes raisons d’aimer l’automne.

Quels sont les plus beaux Parcs Nationaux à visiter dans le monde ?

 

1. Le Cercle d’Or, en Islande

park cercle d or

Dans l’Islande du Sud-ouest, se trouve un parc national du nom de “Cercle d’Or” se composant de trois sites naturels : le parc national de Thingvellir ; la zone géothermique de Geysir ; la cascade Gullfoss.

En automne, les foules de touristes abondantes et où il est difficile de se frayer un chemin dans cette nature belle et sauvage ne sont plus qu’un lointain souvenir, le Cercle d’Or se pare de son habit d’automne : les arbres s’ornent de leurs couleurs oranges, jaunes et rouges ce qui crée un splendide contraste avec les roches noires. Les feuilles, quant à elle, s’envolent pour se poser délicatement sur le sol ce qui forme un tapis à la fois humide et parfumé. Ces mêmes feuilles, qui se laissent tomber au sol, ne sont pas perdues puisqu’elles protègent les racines et conservent l’humidité.

L’automne prépare l’avenir. Il permet à la nature de se protéger et de s’organiser pour l’hiver. Par exemple, saviez-vous que l’arbre en profite pour faire redescendre sa sève dans son tronc et ainsi limiter sa croissance, pour ainsi hiberner durant l’hiver ? Intéressant, non ? Vous ne regarderez plus jamais les arbres de la même façon. Le cercle d’or est ainsi un parc national protégé certes par l’humain, mais dans lequel Mère Nature n’oublie pas de faire son travail également. Dans celui-ci, vous pourrez retrouver les origines de la formation de l’Islande, “Terre de feu et de glace”. La zone géothermique de Geysir offre des colonnes de vapeur qui atteignent non sans difficulté 100 mètres de haut, la cascadede Gullfoss, quant à elle, est si puissante et entraînante qu’y poser ne serait-ce qu’un orteil dedans suffirait à vous entraîner dans ses eaux profondes et mouvementées. Le parc de Thingvellir est un trésor de merveilles naturelles, où l’automne est roi.

 

2. Le Parc national Volcán Arenal, au Costa Rica

volcan arenal

Qui n’a jamais eu envie de s’approcher au plus près d’un volcan ? Près de La Fortuna et à 80 kilomètres de San José, le Volcán Arenal est l’une des fierté du pays et impose le respect du haut de ses 813 mètres. La meilleure période pour le visister est de novembre à avril, ce qui veut dire que l’automne est l’une des saisons à envisager !

Le paysage se colore, brunit, devient flamboyant, et certains arbustes gardent des couleurs vertes, ce qui rappelle doucement la chaleur d’été, tandis que les températures d’automne un peu plus fraîches se font ressentir. Les couleurs de l’automne gagnent peu à peu du terrain, ce qui rappelle fortement les couleurs de la lave en ébullition d’un volcan. Si l’on devait désigner un paysage en particulier à l’automne, ce serait sans nul doute celui d’un volcan au milieu d’une nature qui se transforme. Imaginez un peu, les feuilles aux sols qui dorment paisiblement, et au sommet un cratère envoûtant. Les sentiers du parc sont assez courts et sans difficultés à parcourir : “Le Sendero Los Heliconias” ne fait qu’un kilomètre, tandis que “Le Senderos Las Coladas” et “Le Sendero El Ceibo” font deux kilomètres.

Par contre, si vous sentez que ça chauffe et que le sol tremble, n’attendez pas de voir des coulées de lave qui descendent du sol pour détaler en courant. Bien sûr, on rigole ! La dernière éruption date de 2010, et d’après les vulcanologues et scientifiques, le volcan ne se réveille qu’une fois par siècle. Ce qui vous laisse largement le temps de faire mille et une visite encore !

 

3. Le Serengeti National Park, en Tanzanie

seregenti park

Dans le nord de la Tanzanie, se trouve un grand parc de 14 763 km², qui n’est autre que celui de “Seregenti National Park”. L’un des parcs nationaux les plus incroyables d’Afrique.

Ce parc étant prisé durant une bonne partie de l’année par les visiteurs férus de safaris, on vous conseille vivement l’automne pour ainsi esquiver tout ce monde (qui en général font en plus fuir les animaux). N’est-il pas agréable d’admirer un troupeau de lions bien à l’abri dans leur environnement naturel, sans avoir peur de les brusquer ?

Les conditions étant plus fraîches, vous serez ainsi épargnés par les armées de moustiques et de mouches qui aiment vous enquiquiner à voler au-dessus de votre tête. En raison du faible nombre de touristes, les animaux sont donc plus en confiance pour migrer et se dévoilent peu à peu sortant de leur cachette. Vous qui vous vous tenez dans votre véhicule de location safari ouvert, vous n’en serez que comblé. En fin d’année, un nombre élevé d’animaux effectuent ainsi leur grande traversée au milieu des rivières ou de la savane, c’est l’une des meilleures périodes pour visiter le Serengeti. L’automne de par ses couleurs, apportant une petite touche passionnée aux photos : vous aurez là vos meilleurs clichés. Les points d’observations sont en plus excellents !

 

4. Le Denali National Park and Preserve, en Alaska

Alaskan,Moose,In,Denali,National,Park

Qui n’a jamais voulu gravir le plus haut sommet d’Amérique du Nord ? “Le Denali National Park and Preserve” est le tout premier parc national établi en 1917, il portait alors le nom de “Mount McKinley National Park”. Ce n’est qu’en 1980 qu’il fut rebaptisé sous le nom de “Denali National Park”. Que signifie le mot “Denali”, il veut dire “le grand”, en langue athapascane (parlée par les tribus autochtones d’Alaska) et fait directement référence au splendide “Mont McKinley”, de 6 200 mètres d’altitude…Impressionnant, non ?

Dans votre véhicule de transport, tout au long de votre visite, vous serez accompagnés par des guides connaissant le parc comme leur poche. Ce seront grâce à eux que vous bénéficierez du meilleur point de vue pour admirer les mouflons de Dall, mais aussi les troupeaux d’élans robustes aux cornes impressionnantes telles des couronnes sur leurs têtes, et les caribous tranquillement occupés à déguster les petites feuilles sèches d’automne tombées sur le sol.

Vous désirez en vois plus ? Et si on allait faire un petit coucou aux ours noirs et aux grizzlis ? Sur toute la superficie du parc, pour ceux qui voyagent à pied, il est fortement conseillé de se tenir bien à l’écart d’eux, d’au moins une trentaine de mètres. Si vous voulez une vue d’ensemble sur le parc, la visite en hélicoptère est possible, vous pourrez ainsi voir la magie de l’automne vue d’ensemble. Un spectacle pour les yeux.

00 plan reykjavik carre
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Reykjavik

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut