Accueil » Vacances à Kyoto : 16 activités auxquelles vous ne pourrez pas échapper !

Vacances à Kyoto : 16 activités auxquelles vous ne pourrez pas échapper !

quote haut
Le ,
par Valérie
kyoto

Vous prévoyez un voyage à Kyoto et vous vous demandez quelles sont les activités à ne pas manquer ? Ne cherchez plus ! Nous vous présentons les 16 activités incontournables pour profiter au maximum de votre séjour dans cette ville emblématique du Japon. De la visite des temples et sanctuaires aux expériences culinaires, en passant par les quartiers historiques et les parcs, découvrez tout ce que Kyoto a à offrir.

1. Le Kinkaku-ji : un éblouissant Pavillon d’Or

Le Kinkaku-ji, également connu sous le nom de Pavillon d’Or, est l’un des temples les plus célèbres de Kyoto. Ce magnifique édifice recouvert de feuilles d’or est situé au milieu d’un jardin paisible qui reflète la beauté du temple dans son étang. L’endroit est idéal pour s’imprégner de l’atmosphère zen et prendre de magnifiques photos. Ne manquez pas non plus le petit pavillon de thé situé à proximité, où vous pourrez déguster un thé matcha traditionnel tout en admirant la vue sur le Pavillon d’Or.

Le Kinkaku-ji est ouvert tous les jours de 9h à 17h et l’entrée coûte 400 yens. Il est facilement accessible en bus depuis la gare de Kyoto, ce qui en fait une étape incontournable lors de votre visite de la ville.

2. Le Fushimi Inari-taisha : un sanctuaire emblématique

Le Fushimi Inari-taisha est sans doute l’un des sanctuaires les plus emblématiques de Kyoto, voire du Japon. Ce sanctuaire shinto dédié à Inari, la déesse du riz et de la prospérité, est célèbre pour ses milliers de torii vermillon qui forment un tunnel s’étendant sur près de 4 kilomètres à travers la colline. La randonnée à travers ces torii est une expérience unique et inoubliable, offrant également de superbes vues sur la ville de Kyoto en contrebas.

Le Fushimi Inari-taisha est ouvert 24h/24 et l’entrée est gratuite. Pour vous y rendre, prenez la ligne JR Nara depuis la gare de Kyoto et descendez à la station Inari. La randonnée à travers les torii dure environ 2 à 3 heures, selon votre rythme et le nombre de pauses que vous souhaitez prendre pour admirer les paysages.

3. Plongez dans l’histoire au Gion, le quartier historique

Le Gion est le quartier historique de Kyoto, célèbre pour ses ruelles pavées, ses maisons en bois traditionnelles et ses geishas. En vous promenant dans ce quartier, vous aurez l’impression de remonter dans le temps et de découvrir le Japon d’autrefois. Ne manquez pas de visiter les nombreuses maisons de thé, où vous pourriez apercevoir des geishas ou des maikos (apprenties geishas) en train de se préparer pour leurs représentations du soir.

Le Gion est également un endroit idéal pour goûter à la cuisine japonaise traditionnelle, avec de nombreux restaurants proposant des spécialités locales telles que le tofu, le sukiyaki et le kaiseki. Enfin, ne manquez pas le théâtre Gion Kobu Kaburenjo, où vous pourrez assister à des spectacles de danse traditionnelle et de musique.

4. Le Temple Kiyomizu-dera : un panorama à couper le souffle

Le Temple Kiyomizu-dera, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est l’un des temples les plus célèbres de Kyoto. Perché sur une colline, ce temple offre une vue panoramique imprenable sur la ville. Son impressionnante terrasse en bois, soutenue par des piliers, est un véritable chef-d’œuvre architectural. Le temple est entouré d’un magnifique parc où vous pourrez vous promener et admirer les jardins japonais, les pagodes et les fontaines.

Le Kiyomizu-dera est ouvert tous les jours de 6h à 18h et l’entrée coûte 400 yens. Pour vous y rendre, prenez le bus n°100 ou 206 depuis la gare de Kyoto et descendez à l’arrêt Kiyomizu-michi. Ne manquez pas la fontaine Otowa-no-taki, où il est coutume de boire l’eau sacrée pour obtenir santé, longévité et succès dans les études.

5. Arashiyama : une forêt de bambous enchanteresse

Arashiyama est un quartier pittoresque situé à l’ouest de Kyoto, célèbre pour sa forêt de bambous luxuriante. Une promenade dans cette forêt est un véritable enchantement pour les sens, avec le bruissement des feuilles de bambou et la lumière qui filtre à travers les arbres. Arashiyama abrite également de nombreux temples et sanctuaires, tels que le Tenryu-ji, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, et le charmant sanctuaire Nonomiya.

Arashiyama est facilement accessible en train depuis la gare de Kyoto en empruntant la ligne JR Sagano. Une fois sur place, vous pourrez également louer un vélo pour explorer les environs en toute liberté. N’oubliez pas de faire une pause dans l’un des nombreux restaurants et cafés locaux pour déguster des spécialités telles que les soba (nouilles de sarrasin) et les yuba (peau de tofu).

6. Flâner au Ryōan-ji et son jardin zen emblématique

Le Ryōan-ji est un temple zen situé au nord de Kyoto, célèbre pour son jardin de rochers, considéré comme l’un des plus beaux exemples de jardin zen au monde. Ce jardin minimaliste, composé de 15 rochers disposés sur un lit de graviers blancs, invite à la méditation et à la contemplation. Le temple abrite également un paisible étang entouré de jardins verdoyants, idéal pour se ressourcer et profiter de la sérénité des lieux.

Le Ryōan-ji est ouvert tous les jours de 8h à 17h et l’entrée coûte 500 yens. Pour vous y rendre, prenez le bus n°50 ou 59 depuis la gare de Kyoto et descendez à l’arrêt Ritsumeikan Daigaku-mae. N’hésitez pas à prendre le temps de visiter les autres temples et jardins situés à proximité, tels que le Kinkaku-ji et le Ninna-ji.

7. Les fleurs de cerisier au parc Maruyama : un spectacle éphémère

Si vous avez la chance de visiter Kyoto au printemps, ne manquez pas d’admirer les fleurs de cerisier en fleur au parc Maruyama. Ce parc, situé à proximité du quartier historique de Gion, est l’un des meilleurs endroits de la ville pour profiter du hanami, la tradition japonaise d’apprécier la beauté des fleurs de cerisier. Le parc est particulièrement célèbre pour son shidarezakura, un cerisier pleureur âgé de plus de 80 ans, dont les branches sont illuminées la nuit pour créer un spectacle féérique.

Le parc Maruyama est ouvert 24h/24 et l’entrée est gratuite. Pour vous y rendre, prenez le bus n°100 ou 206 depuis la gare de Kyoto et descendez à l’arrêt Gion. N’hésitez pas à emporter un pique-nique pour profiter pleinement de l’ambiance festive du hanami, en compagnie des familles et des groupes d’amis qui se réunissent sous les cerisiers en fleur.

8. La cérémonie du thé : une expérience culturelle authentique

La cérémonie du thé, appelée chanoyu ou sado, est un art traditionnel japonais qui consiste en la préparation et la dégustation du thé vert en poudre, le matcha. Participer à une cérémonie du thé est une expérience unique qui vous permettra de découvrir les gestes et les rituels associés à cette pratique ancestrale, ainsi que l’esthétique raffinée du matériel utilisé, des bols à thé aux ustensiles en bambou.

De nombreux temples, maisons de thé et écoles de cérémonie du thé proposent des démonstrations et des ateliers à Kyoto, tels que le Camellia Tea Ceremony, le Tea Ceremony Koto ou encore le temple Daitoku-ji. Les prix varient en fonction de l’établissement et de la formule choisie, mais comptez généralement entre 2 000 et 5 000 yens pour une expérience d’une heure à une heure et demie.

9. Nishiki Market : un paradis pour les gourmets

Le marché Nishiki, surnommé ‘la cuisine de Kyoto’, est un marché couvert de 400 mètres de long situé au cœur de la ville. En vous promenant dans les allées étroites du marché, vous découvrirez une multitude d’étals proposant des produits frais, des épices, des légumes, des poissons et des fruits de mer, ainsi que des spécialités locales telles que le tofu, les tsukemono (légumes marinés) et les wagashi (pâtisseries japonaises).

Nishiki Market est ouvert tous les jours de 9h30 à 18h, bien que certains magasins puissent être fermés le mercredi ou le dimanche. Pour vous y rendre, prenez le métro jusqu’à la station Shijo et sortez par la sortie 1. N’hésitez pas à goûter aux délices proposés par les marchands, qui vous feront découvrir les saveurs uniques de la cuisine de Kyoto.

10. Le Sanctuaire Yasaka : une atmosphère mystique

Le Sanctuaire Yasaka, également connu sous le nom de Sanctuaire Gion, est un sanctuaire shinto situé à l’est de Kyoto, à proximité du quartier historique de Gion. Ce sanctuaire est célèbre pour ses lanternes en papier, qui sont allumées la nuit et créent une atmosphère mystique et envoûtante. Ne manquez pas de visiter les charmantes pagodes situées à proximité, ainsi que le jardin Maruyama, situé juste derrière le sanctuaire.

Le Sanctuaire Yasaka est ouvert 24h/24 et l’entrée est gratuite. Pour vous y rendre, prenez le bus n°100 ou 206 depuis la gare de Kyoto et descendez à l’arrêt Gion. Le sanctuaire est particulièrement animé durant le festival Gion Matsuri, qui a lieu en juillet, ainsi qu’au Nouvel An, lorsque les Japonais viennent y prier pour une bonne année à venir.

11. Le château de Nijō : un témoignage de l’histoire

Le château de Nijō, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un magnifique ensemble architectural situé au centre de Kyoto. Construit au XVIIe siècle, ce château abrite deux somptueux palais entourés de douves et de jardins. Le Palais Ninomaru, avec ses splendides peintures sur paravents et ses planchers ‘rossignol’ qui émettent un son caractéristique lorsque l’on marche dessus, est un véritable chef-d’œuvre du style shoin, typique de l’architecture japonaise de l’époque.

Le château de Nijō est ouvert tous les jours de 8h45 à 17h, sauf le mardi, et l’entrée coûte 1 030 yens. Pour vous y rendre, prenez la ligne de métro Tozai jusqu’à la station Nijō. Ne manquez pas de prendre le temps de vous promener dans les jardins du château, où vous pourrez admirer de superbes paysages japonais, des étangs et des ponts de pierre.

12. La cuisine Kaiseki : un art culinaire raffiné

La cuisine Kaiseki est un art culinaire raffiné originaire de Kyoto, qui consiste en un repas composé de plusieurs plats servis en succession, mettant en valeur les saveurs subtiles et la présentation esthétique des ingrédients. Les plats varient selon les saisons et les disponibilités locales, mais incluent généralement une soupe, un sashimi, un plat grillé, un plat mijoté, un plat vapeur et un dessert.

Vous trouverez de nombreux restaurants proposant des menus Kaiseki à Kyoto, notamment dans le quartier de Gion et de Ponto-chō. Les prix varient en fonction de l’établissement et du menu, mais comptez généralement entre 10 000 et 30 000 yens pour un repas complet. N’hésitez pas à vous offrir cette expérience gastronomique unique pour découvrir les saveurs délicates et l’art de la cuisine japonaise à son plus haut niveau.

13. Le Temple Sanjūsangen-dō : un lieu sacré fascinant

Le Temple Sanjūsangen-dō, situé au sud-est de Kyoto, est un temple bouddhiste célèbre pour sa salle de 120 mètres de long abritant 1 001 statues de Kannon, la déesse de la compassion. Ces statues, sculptées en bois et recouvertes de feuilles d’or, sont disposées en rangées et encadrent une statue centrale de Kannon aux 1 000 bras. La salle du temple est également ornée de 28 statues de divinités gardiennes, ajoutant à l’impressionnante atmosphère du lieu. Le Temple Sanjūsangen-dō abrite mille statues de Kannon, la déesse de la miséricorde. Imprégnez-vous de la spiritualité de cet endroit sacré et admirez la précision artistique de ces sculptures.

Le Temple Sanjūsangen-dō est ouvert tous les jours de 8h à 17h et l’entrée coûte 600 yens. Pour vous y rendre, prenez le bus n°100, 206 ou 208 depuis la gare de Kyoto. Notez que la photographie est interdite à l’intérieur du temple, afin de préserver l’atmosphère sacrée du lieu.

14. Le Chemin de la Philosophie : une promenade paisible

Le Chemin de la Philosophie, appelé Tetsugaku-no-michi en japonais, est un agréable sentier pédestre situé à l’est de Kyoto, qui longe un canal bordé de cerisiers et de maisons traditionnelles. Cette promenade d’environ 2 kilomètres, qui doit son nom au philosophe japonais Nishida Kitarō qui aimait y méditer, est l’occasion de profiter de la quiétude des lieux et de découvrir quelques-uns des temples et sanctuaires cachés de Kyoto.

Le Chemin de la Philosophie commence près du temple Ginkaku-ji et se termine au temple Nanzen-ji. Pour vous y rendre, prenez le bus n°5, 17 ou 100 depuis la gare de Kyoto. La promenade est particulièrement agréable au printemps, lorsque les cerisiers sont en fleur, et à l’automne, lorsque les érables se parent de leurs couleurs flamboyantes.

15. Le Musée National de Kyoto : un voyage à travers l’art traditionnel

Le Musée National de Kyoto, situé au sud-est de la ville, est l’un des plus grands musées d’art du Japon. Il abrite une vaste collection d’objets d’art et d’artisanat japonais, tels que des peintures, des sculptures, des céramiques, des textiles et des laques, ainsi que des objets liés à la religion bouddhiste et shinto. Le musée organise également des expositions temporaires, offrant un aperçu encore plus large de l’art et de la culture japonaise.

Le Musée National de Kyoto est ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h et l’entrée coûte 520 yens. Pour vous y rendre, prenez le bus n°100, 206 ou 208 depuis la gare de Kyoto. Ne manquez pas de visiter le temple situé juste à côté du musée, pour une expérience culturelle complète.

16. Découvrir le quartier animé de Ponto-chō

Les restaurants raffinés proposent une cuisine kaiseki exquise, tandis que les boutiques locales offrent des trésors artisanaux. Les maisons de thé traditionnelles et les établissements au bord de la rivière créent une ambiance feutrée, idéale pour une soirée mémorable. Ponto-chō, entre traditions préservées et charme intemporel, promet une immersion inoubliable dans la culture japonaise.

Une fois que vous avez exploré ces 16 activités inoubliables, Kyoto a encore beaucoup à offrir. Prolongez votre aventure en participant à des ateliers, des excursions locales, des festivals saisonniers, et en découvrant les joyaux cachés de cette ville empreinte de culture et de charme. Kyoto, avec son mélange unique de tradition et de modernité, vous attend pour une expérience de voyage exceptionnelle.

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

5/5 - (3 votes)
Retour en haut